Camille Genissel, Super Nounou des animaux : Un chat a le même problème que sa « maitresse »

Camille Genissel, super nounou pour animaux :

Les animaux développent souvent le même problème que leur humain d’attachement. En voici un exemple :

Étude de cas  :

Martine, 72 ans, une chatte boulimique.
Une chatte tricolore de 6 ans avale des bouts de tissus de plus en plus régulièrement et cela devient dangereux.

Phase d’observation :
La chatte a commencé à ingérer des morceaux de tissus vers l’âge de 2 ans. Elle s’est aussi mise à manger de plus en plus. Aujourd’hui elle est obèse et boulimique.
Sa gardienne (Martine) possède les mêmes problèmes, mais à l’inverse. Elle est anorexique.
Cela a commencé lorsque la famille a subi une série d’événements dramatiques.
C’est une chatte qui ne sort pas et ne peut donc s’échapper de cette situation. C’est une véritable éponge.
La personne, qui a vécu beaucoup de drames, a peur que cela continue, que quelque chose arrive à son chat. Alors elle la surprotège et s’y raccroche désespérément.

Phase d’action :
– Du côté humain : écoute et Réorientation vers L’ EFT ou  un psychologue. Prise de fleurs de Bach. Il faut résoudre le problème humain pour résoudre celui du chat.

– Du côté chat : réorganisation du territoire car la chatte vit dans un environnement inadapté.

-Éloignement litière-nourriture.                                                                                           -Placement de la nourriture en hauteur pour un accès favorisant l’exercice physique.     – Proposition de sorties en laisse pour rassurer progressivement la dame et diminuer l’ennuie du chat et surtout les mauvaises ondes que l’animal reçoit. La chatte cherche, évidemment, à s’enfuir d’une atmosphère trop lourde à supporter.                                   -Réorienter le comportement d’ingestion vers du jeu, type rayon laser : sans encourager le comportement, c’est-à-dire qu’il faut faire attention à ce que le chat n’associe pas le fait d’ingérer quelque chose à « on s’occupe de moi » car sinon il va continuer de plus en plus.                                                                                                                               -Augmenter les phases de jeux : détente, sorties et on renforce la relation de confiance humain-chat par ce biais.                                                                                                   – Les Fleurs de Bach peuvent aussi être utilisées pour les chats. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez des conseils chaque mois !